Les préférés du prophète Muhammad (pssl)

By 0
61

Parmi les preferes du saint prophete p.s.s.l., il aimait de boire de l`eau fraiche. L`eau a toujours fait partie du menu du saint prophète Muhammad(s.a.w). Le prophète d`Allah paix soit sur lui avait l`habitude de consommer l`eau fraîche des rivières et des puits. Selon un hadice d`Abu Dawood, on apportait de l`eau fraîche des rivières de Buyutu Suqyaa pour le prophète d`Allah(p.s.s.l). C`est rapporté de l`autorité de Ali(r.a.) qu`après les ablutions, le prophète(p.s.s.l.) buvait l`eau qui restait dans le récipient (Bukhari). Au fait qu`elle soit les circonstances, l`eau était toujours présent dans les maisons du prophète(p.s.s.l.). Dans l`univers de l`eau, l`eau la plus sacrée et la plus bénéfique est sans nulle doute l`eau ZamZam.

Le nabeez quand à elle est le jus concentré d`extrait de datte. Le nabeez est tout simplement le diluant de l`eau avec des morceau des dattes. Vous laissez les dattes dénoyauter dans un verre d`eau et laisser pour une nuit seulement. Le nabeez est certes un fortifiant facilement digestible, mais avant tout c`est le sunnah du saint prophete paix soit sur lui. Selon un hadice de ‘Aicha(r.a.) le prophète aimait aussi le nabeez à base du miel.

Au fait le prophète d`Allah(p.s.s.l.) préferé beaucoup le miel pur. Le miel est une boisson très nourrissant et aussi un remède pour beaucoup de maladies. C`est mentionné dans le Coran : « De leurs entrailles (des abeilles) sort un liquide variée qui sert de remède à l`homme.. » Chapitre l`Abeille verset 69. Ce verset est très générale et donc nous accorde la liberté d`utiliser le miel pour tous les maladies a l`ordre générale. C`est ainsi que les médecins traditionnelles, les hakeems utilisent le miel dans presque chaque médicament. Le miel était parmi les boissons préférés du prophète d`Allah que la paix soit sur lui.

Au dessus de l`eau, le nabeez et le miel est le lait. Le lait est une boisson qui est a la fois nutritif mais aussi valeureux. Le lait est la première nutrition d`un nouveau né. Le lait est synonyme de pureté et de valeur. Le lait est la boisson que le prophète d`Allah Ta`ala a choisi pendant le Me`raj. Allah Ta`ala nous révèle : « Vous trouverez dans les animaux des signes propres à vous instruire. Nous vous faisons boire ce qui, dans leurs entrailles, est dans les fumiers et le sang : Le lait pur, d`une absorption si douce pour ceux qui le boivent »S 16 V 66. Le prophète d`Allah Ta`ala que paix soit sur lui nous décrit que le lait est le meilleure des nourritures :
« Celui qui a consommé une nourriture, doit dire : O Allah ! que tu nous la bénisse ! et tu nous fasses recevoir une meilleure. Et celui qui a consommé le lait, doit dire : «O Allah ! que tu nous le bénisses ! et tu nous le fasse abondant ;Car je n`ai su un aliment ou une boisson mieux nutritif que le lait ». Abu Dawood. C`est pour cela que le prophète d`Allah Ta`ala souhaitait consommer le lait chaque nuit. Nous aussi suivons ce sunnah du prophète et consommons le lait le soir. A noter que toutes boissons qui ne contient pas d`alcool ou d`autres ingrédients haraam sont halaal à consommer. « Toutes boissons qui apporte la soulaison est haraam ».Bukhari. A noter que même une demi goûte d`alcool est suffit de rendre toute la boisson haraam. « La boisson qui fait ivre avec la consommation considerable fait que son petit dose aussi est haraam.» Ahmad.

« J`ai servi toutes les boissons dans ce récipient au Rasoullah(p.s.s.l.) : L`eau, le miel, le lait et le nabeez. » Aimait ce que le prophete p.s.s.l. preferait fait partie de notre foi musulmane.
L’amour se développe chez l’homme principalement avec le sens d’appartenance, de reconnaissance, de sentiment d’appréciation ou d’affinité commune.

Allah Ta’ala a versé des milliers de faveurs sur l’homme : Il lui a pourvu de vie, d’un corps, d’intellect et de toutes les facultés nécessaires. Il l’a préféré à toutes les autres créatures.

Il y a un chemin très facile pour acquérir l’amour divin. Il suffit de suivre le Sunnah. « Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés » (3:31). Au fait, suivre les pratiques du Prophète (pssl) attire le pardon et le salut. « Celui qui a fait vivre mon Sunnah, lui, il m’a aimé. Et celui qui m’a aimé sera avec moi dans le Jannah » (Tirmizi). Aimer ce que le Prophète (pssl) a aimé c’est la foi. Et détester ce que le Prophète (pssl) a rejeté, c’est de la foi. Le Prophète (pssl) a dit : « Quelqu’un parmi vous ne serait pas digne de foi, jusqu’à ce que je lui sois plus cher que ses parents, ses enfants et tout le reste du monde » (Bukhari). Donc, cherchons ce que le Prophète (pssl) aime manger, boire et comment il vivait. Aujourd’hui, nous allons découvrir ce que le Prophète (pssl) aimait manger.

Selon les récits sur la faim et la pauvreté qu’endurait le Prophète (pssl), il n’avait pas quoi de manger pendant plusieurs jours. Des fois, il attachait deux cailloux sur son ventre (Tirmizi). L’épouse préférée du Prophète (pssl), Hazrat Aisha, raconte que la famille du Prophète (pssl) n’avait rien à consommer comme nourriture pendant des mois. Ils vivaient seulement avec des dattes et de l’eau. (Shamail-Tirmizi)

Mais il y avait des jours où le Prophète (pssl) consommait ce qu’il avait. Un jour, alors qu’il entrait chez une de ses épouses, il s’aperçut qu’il n’avait rien à manger, sauf un peu de vinaigre. « Le vinaigre est excellent », fit-il remarquer. Le Prophète aimait surtout la calebasse, accompagnée du çarid, qui est un mets préparé avec du blé et de la viande, qui ressemble un peu à notre halim.

Le Prophète (pssl) préférait le quartier d’avant (patte avant) du cabri. Hazrat Aisha (r.a.) disait que c’était la partie cuite en premier et très facile à manger, c’est pour cela que le Prophète le préférait. Le Prophète (pssl) avait l’habitude de consommer de l’huile d’olive et ainsi encourageait les autres à en consommer. « Consommez l’huile (d’olive) et appliquez-la sur la peau parce qu’elle provient de l’arbre béni » (Tirmizi). L’huile d’olive est remplie d’un trésor de bienfaits pour l’éco-biologie humaine. Elle est mono insaturée et ne contient pas de l’indésirable cholestérol. Au contraire, l’huile d’olive aide à baisser le taux de cholestérol (non désirable) dans le corps et facilite ainsi la circulation du sang. Une recherche effectuée par le Medical Science Monitor prouve que l’huile d’olive est bénéfique pour les patients souffrant des maladies du cœur ou du diabète et sert de protection contre le cancer.

Le Prophète (pssl) avait toujours des dattes à son menu. Il préférait les dattes rutab (dattes demi-mûres) et aussi tamar (mûres). Les dattes ‘ajwah’ (shifa) protègent contre la sorcellerie et traitent la maladie du cœur (Abu Dawood). Le Prophète (pssl) mangeait les dattes accompagnées de concombre. En d’autres occasions, il mangeait une pastèque (melon d’eau) avec des dattes rutab ou encore il accompagnait un melon avec des dattes (Shamail).

Le menu pour le Walima du Prophète (pssl) était un Halwa fait de fromage, de beurre et de dattes. (Muslim) Le plus grand walima était pour Zainab (r.a.) dont le nikah fut célébré dans le ciel. Un mouton fut offert pour le walima (Bukhari).

En bref, le Prophète (pssl) aimait le sucré et les légumes. Certains récits rapportent qu’il consommait aussi le poulet, le bœuf, le chameau et ainsi du poisson.

Il est Sunnah de lire Bismillah avant de manger avec la main droite et de manger devant soi (Bukhari). Allah Ta’ala dit : « Mangez et buvez; et ne commettez pas d’excès » (7 :31). « Ô les croyants! Mangez des (nourritures) licites que Nous vous avons attribuées. Et remerciez Allah, si c’est Lui que vous adorez » (2 :172).

Allah Ta’ala a créé les choses en équilibre. La chaleur de l’équateur est limitée par les glaces du Pôle Nord et Sud. Il a établi un équilibre dans l’espace afin que la Lune vogue autour de la Terre et la Terre autour du Soleil.

Le corps humain a une chaleur de 37 degrés. Plus de chaleur signifie fièvre et moins affecte également la santé humaine. Un Prophète est venu pour rétablir l’équilibre de la relation humaine au Créateur et ainsi rechercher le bien-être de l’humanité. C’est ainsi que dans le domaine médical, Dieu a établi l’équilibre : le Prophète (pssl) a dit : « Allah n’a pas créé de maladie dont Il n’a créé la guérison » (Bukhari). La datte est de nature chaude. Par contre, le concombre est plutôt frais. C’est pour cela que le Prophète accompagnait le concombre avec la datte, pour équilibrer le corps.

Le Prophète nous a instruits de demander toute chose à Allah seulement. Aussi son Sunnah démontre une démarche vers les moyens mondains. Le Prophète explique que chercher la guérison par un bon médecin en même temps des duas n’est pas contre l’esprit de la charia (Ibn Majah). C’est ainsi que l’idée d’une médecine prophétique s’est développée parmi l’Ummah, où sont soulignées quelques prescriptions du Sunnah :

Le Kaloundji : Black Seed

Le Prophète conseillait aux malades de prendre le Black Seed comme médicament. Il disait : La graine mangrela ou le Black Seed contient le remède de toutes les maladies, excepté la mort (Bukhari).

Le miel

Le miel est mentionné dans le Coran en ces termes : « de leurs entrailles (des abeilles) sort un liquide varié qui sert de remède à l’homme… » Chapitre L’Abeille verset 69. Ce verset est très général en ce qu’il nous accorde la liberté d’utiliser le miel pour toutes les maladies. C’est ainsi que les médecins traditionnels, appelés hakims, utilisent le miel dans presque chaque médicament. Ibn Qayyim écrit dans son livre Médecine du Prophète (Paix soit sur lui) :
 « Le miel est une nourriture parmi les nourritures, un des remèdes, une des boissons, un des aliments sucrés, un des enduits, un des égayants ; et aucune chose n’a été créée meilleure ou pareille à lui, ou même proche de lui. Les anciens ne s’appuyaient que sur lui. »

La ventouse

La ventouse est l’extraction du sang impur du corps. Pendant le Mi’radj, les anges ne cessaient de conseiller le Prophète sur la ventouse (Mustadrak Hakim). Au fait Ibn Abbas (r.a.) considérait la ventouse comme un moyen efficace contre la maladie de l’hypertension et cardiaque.

Le ‘oud ou le bois de l’Inde est un médicament pour les troubles de la gorge et/ou des amygdales. Le ‘oud est allumé dans la maison pour son parfum et comme traitement également. La soupe et les plats légers sont bénéfiques au malade. En bref on ne devrait pas empêcher un malade de manger ou boire.

En outre le Prophète a conseillé la soupe, les duas, et les trois derniers surahs (112, 113 et 114). Le Prophète a aussi conseillé de consulter un bon médecin ou d’avoir recours à des Rouqyah.

Le Rouqyah c’est de lire des versets du Coran ou autre paroles permises afin d’alléger le malade.

Notre Prophète (saw) a toutefois défendu tout médicament illicite. Notre Bien-aimé Prophète (saw) a dit: « Allah Ta’ala n’a pas mis la guérison des maladies de mon Ummah dans des choses qu’Allah a décrété haraam (illicite) » Abu Dawood.

Prenez les médicaments à option sans alcool, et évitez donc l’eau de carme et certains désinfectants buccaux. Les crèmes à base d’escargot par exemple sont toutefois à éviter.

54321
(0 votes. Average 0 of 5)