Les droits des enfants et de la famille

By 0
41

L`Islam n`est pas seulement de nom, mais plutôt une mode de vie complète. Le prophète Muhammad est venu pour informer a chacun la définition de son droit et ainsi de la limite de son droit. L`éducation islamique c`est l`enrichissement de savoir sur ces droits and ainsi de son application en excellence. Le prophète paix soit sur lui est venu comme un humain modèle pour appliquer ces droits en excellence. Il a rappelé aux humains les droits de Dieu, du prophète, des humains, des animaux et des arbres. Le saint prophète SAW recommandait qu`on accorde la considération aux animaux et même aux insectes :’’Lorsque vous voyagez dans les endroits verts, alors laissez le chameau brouter un instant. Et lorsque vous traversez le désert, alors faites vite(afin que l`animal ne se déshydrate pas). Et lorsque vous campez la nuit, alors ne campez pas dans les chemins parce que les insectes les utilisent.’’(Muslim) Les ulamas font référence de ce hadith pour nous empêcher de garer la voiture en obstruction des chemins. Bref nous avons un prophète qui n`a laissé rien aux hasards.

Les droits des parents.

Apres l`attestation de la foi en Dieu et son prophète SAW, la religion prescrit le respect et l`obéissance envers les parents. Allah Ta`ala veut qu`on lui soit reconnaissant puisque c`est lui qui nous a créé et aussi qu`on soit reconnaissant envers les moyens de notre naissance : notre père et notre mère. Il dit :’’ «Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu’envers tes parents».’’(31:14) On est appelé a réfléchir sur notre enfance lorsque nos parents nous ont pris par la main : ‘’Et ton Seigneur a décrété: «N’adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point: «Fi!» et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses. Et par miséricorde, abaisse pour eux l’aile de l’humilité, et dis: «Ô mon Seigneur, fais-leur, à tous deux, miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit»’’.(17 :24) L`obéissance sans la désobéissance divine, la reconnaissance, la gentillesse et de leur servir pendant leurs vieillesses sont les droits des parents. Une fois un sahabi est venue au prophète en émigrant vers Médine. Mais le prophète a su qu`il a ses vieux parents, alors il lui a dit de retourner et leur demander la permission de sortir dans le chemin d`Allah. Sinon, restes pour veiller sur eux.(Abu DAwood) Une autre occasion, il a dit :’’Est-ce que tu as une mère ? Il répondit par l`affirmative. Il lui dit : ‘’Retournes a la maison et veille sur elle, parce que ton Paradis est auprès de ses pieds.’’(Mustadrak Hakim) Au fait si en faisant la salaat nafil, notre mère nous appelle même sans raison, il faudra terminer la salaat pour la répondre. (Hidayah).

Droits des enfants

Allah Ta`ala a mis la tendresse et l`amour dans les cœurs des parents envers leurs enfants. L`enfant doit retourner cette tendresse lorsqu`il est grandi. Et souvent on fait ce dua : «Ô mon Seigneur, fais-leur, à tous deux, miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit»’’.(17 :24) Questionné sur les droits des enfants, le prophète SAW a dit : ‘’Celui qui a eut un enfant, alors il doit lui donner un joli nom et lui enseigner de la bonne manière. Lorsque l`enfant atteint l`âge de la maturité, alors le père doit lui fait marier. Si après la maturité, le père ne lui a fait marier, alors qu`il a commis un péché, alors ce péché sera aussi sur le père.’’(Shu`abul Imaan) L`enfant doit être éduqué de la scolarité et aussi de son madrassah. Il doit apprendre a lire le Coran pour lire la salaat. Il doit savoir ce qui est halaal et ce qui n`est pas. Il doit être instruit des duas et des étiquettes de la salaat. Nous seront questionnes sur nos enfants. Donc nous devrions agir en bien devant eux et leur enseigner l`honnêteté et la gentillesse. Parce que c`est cette héritage qu`on va quitter. Le saint prophète SAW a dit : ‘’ Lorsque quelqu`un meurt, ses actes sont scellé sauf qu`il reçoit toujours (même après la mort) de trois avenues : 1. Une contribution religieuse qui profite encore. 2. Une éducation islamique qu`il a enseigné aux gens. 3. Et un enfant pieux qui supplie en faveur des parents défunts par des dua.’’(Muslim) Au fait c`est notre devoir de laisser nos enfants sur l`unicité d`Allah, des réguliers de la salaat et des gens qui ont de quoi pour juger ce qui est halaal ou haraam pendant leur vie. Une éducation islamique adéquate et une compréhension morale afin que les enfants se souvient d`Allah et ainsi a ne pas commencer a bagarrer sur les héritages. Hazrat Ya`coob a.s. a réunis ses enfants au moment de la mort : ‘’ Et qu’il dit à ses fils: «Qu’adorerez-vous après moi?» – Ils répondirent: «Nous adorerons ta divinité et la divinité de tes pères, Abraham, Ismaël et Isaac, Divinité Unique et à laquelle nous sommes Soumis».’’(2:133) Le soucis des prophètes devrait être notre soucis. Mais malheureusement on se soucie très rarement sur l`aspect spirituel de l`enfant.

La famille.

Etre bien et patient avec nos familles est parmi les moyens de la richesse et de renom. Il est rapporté sous l`autorité de Muslim que le prophète SAW a dit :’’Celui qui souhaite qu`il devient riche et qu`on parle de lui en bien même après sa mort, alors qu`il sauve garde les liens familiaux.’’ Au fait Allah condamne celui qui brise les liens familiaux et lui prive du Paradis-Muslim. Il est dit ‘’O Allah préserve celui qui établie les liens familiaux. Et châtie celui qui brise les liens familiaux.’’(Muslim) En ces temps de vacances, accordons le temps de conseil et de considération aux enfants. Et pour quoi pas pour des sorties en famille pour établir le dialogue?

54321
(0 votes. Average 0 of 5)