Les maux des jeunes et leurs remedes islamiques

By 0
24

Pour cause de nombreux facteurs, malheureusement notre jeunesse perd ses couleurs, ses valeurs. Cela fait dresser les oreilles d`entendre leur exploit lorsqu`il ou elle se met à un exercice de cœur ouvert ; la masturbation, la pornographie, les sorties mixtes, la drogue et le sexe. La tentation est grande et les facilités modernes ont permit un accès très facile, très proche de tous ces fléaux. Autrefois il n’existait guère ces facilités. La télévision, l`Internet, les sorties faciles, etc. Le résultat est que très peut de jeune peu nager contre le courant. Mais comment un jeune peut se manier afin qu`il échappe aux griffes de satan? Comment peut-on les aider? Qu`elle sont les facteurs à corriger?

Libertinage.

Le premier facteur à être considérée est l`issue de leur liberté. Il n`y a pas de control rigoureux des horaires de nos jeunes. On a ouvert la porte à nos enfants, et c`est comme ça qu`on les a exposé de toutes formes d`infection de microbes sociales. Dans une maison mauricienne, à huit ans, c`est à l`enfant qui revient la décision de partir au Masdjid pour la salaat Maghrib ou Esha. A 11 ans il fait des sorties avec des copains de son choix. Et à 15 ans il n`y a plus de control ou de poser la question pour quel motif il est rentré tard le soir. A dix sept ans il obtient sa licence de passer la nuit en dehors de la maison. A ce rythme, nos jeunes malheureusement perd leur sens de contrôle et fini par prendre quelques sniff à 16 ans et beaucoup perd leur virginité durant cette adolescence agitée.

Q :A qui le tort? A : Les parents.

Voyez vous le prophète Muhammad(paix soit sur lui) nous a responsabilisé sur nos subordonnés. Il a dit:” Vous être tous des bergers, et vous serez tous questionné sur vos troupeaux…un père de famille est responsable de sa famille et il sera questionné sur ses subordonnés, une femme est responsable de la maison de son époux et de ses enfants, et elle sera questionnée sur ses responsabilités….” (Sahih Bukhari). Un bon berger garde ses troupeaux à l`œil et ne leur permet pas la liberté ‘galeuse’ afin de leur protéger des attaques du loup. C`est pour cela que c`est important de berger nos enfant et ainsi contrôler leur horaires. Leur questionner sur une demie heure de retard. Prendre un aperçu de ses copains puisque l`influence des camarades est capitale chez un jeune. ” Un homme suit la religion de son ami. On doit voir à qui on côtoie.” (Abu Dawood). C`est le devoir du parent de veiller que leur enfant ne soit pas pris par des mauvaises influences. Mais il faudra digérer leur rebelle et nous devons continuer à leur conseiller et nous devons pas fermer la porte aux dialogues. La communication est très importante afin de pouvoir leur suggérer les remèdes aux dilemmes d`études et de croissance.

Le Maktab jusqu`a 16 ans.

Avec la compétition qui ronge nos écoles, nous avons abandonné l`éducation des valeurs humaines à nos enfants. L`enfant est pris dans une compétition sans relâche, qu`il a même pas le temps de savoir ses devoirs religieuses. Hélas les leçons particulières ont pris la place des madrassahs. Et c`est comme ça que nos enfants va dormir sans prononcer une syllabe du sacrée Coran, sans avoir pris quelques morales de valeurs humaines de leurs janaabs. Luqmaan Hakeem(a.s.) disait que le cœur est comme la terre cultivateur. Les bonnes paroles sont les grains des fruits qui te rapportera des fruitiers , alors que les mauvaises influences fera pousser des arbres non-desirés d`épines. La mauvaise récolte de la pornographie et des clips shows , de la masturbation ont d`origine le manque de contact avec nos religieux. Allama Shaami(r.a.) dit que s`asseoir en compagnie des gens pieux est la plus noble des actions. Et pour cela il n`y a pas d`age. Les jeunes doivenet continuer leur madrassahs jusqu`a 16 ans puisqu`il y a autant à apprendre de notre shariat autre que la lecture du Coran! C`est une mode de vie à apprendre. Les parents ont le devoir d`inclure ses éducations de valeurs afin que ces jeunes grandissent dans le respect de leur aîné et leur parents. Ils feront leur salaats régulièrement.”Certainement la salaat freine l`impudeur et l`infraction” (29:45). Mufti Shafi`(R) explique sur ce verset dans le tafseer Ma`ariful Qur`aan que les mauvaises actions et les mauvaises paroles proviennent de l`instinct du mouvement. Pour le corriger il faut se mettre debout longuement (en salaat)et prosterner devant Allah Ta`ala avec dévotion.

La preservation de la chair sans os.

Mais le plus grand dilemme de nos jeunes reste le sexe. Allah Ta`ala a mis dans l`homme l`instinct de désir sexuel. Ces désirs charnelles peut emporter l`homme a des dimensions animales. Au fait, faute de canaliser ses désirs pendant la jeunesse peut blesser un homme ou une femme pendant toute sa carrière. Tenez lorsqu`un jeune regarde la pornographie, il excite ses fantasmes sexuelles qui l`emporte et il ne peut se satisfait que par la masturbation. La masturbation est un acte haraam et aussi elle cause beaucoup de faiblesse physique et intellectuelle. La masturbation fait trouer le mémoire et elle résulte plus tard par l`impotence (incapacité sexuelle). Sans savoir le danger, les adolescents qui masturbent mettent en péril leur carrière conjugale. Mais comment se retenir ses désirs devant une société d`ou l`indécence fait rage et les vices ne manquent pas. Le jeûne! Le prophète d`Allah a conseillé aux jeunes qui ne sont pas aptes pour le marriage de jeûner consécutivement (Bukhari). Au fait le jeune (roza) protége un homme contre les attaques sataniques. Le jeune fait la jeune fille plus chaste, plus pure et elle resteront vierge jusqu`au leurs noces. C`est une façon très efficace de mettre ses désirs sexuels contrôlés. Au fait le jeûne nous permet de contrôler ses tempéraments, ses colères. Il apporte la santé physique et spirituelle. C`est le secret intime entre le Grand Supreme et son serviteur. Il est un bouclier, une force défensive. Le jeune nous permet d`accomplir plus de travail que d`habitude puisqu`on mange moins et on dors moins! Voila la solution idéale pour les étudiants de nos jours.

Le prophète d`Allah avait l`habitude de jeûner les Lundis et les Jeudis. Il jeûnait aussi les 13ème , 14ème et 15ème de chaque mois Islamique. Donc jeune et vieux, on a avantage de prendre ces prescriptions du Sunnah et cultiver ainsi des valeurs prophétiques.

54321
(0 votes. Average 0 of 5)