L'azaan: Symbole integrant de l'Islam

By 0
8

Puisque l`être humain est doté de l`intelligence, il a la liberté de choisir. Il a la faculté d`opter le bien et aussi il peut se laisser tenter à choisir le mal. Allah Ta`ala, Dieu lui a instauré cet potentiel distinctif et cela lui est exclusif. Cette démocratie de choisir librement entre deux voies lui rend responsable de ses actions et conséquemment à subir leurs conséquences. Allah Ta`ala dit : ‘‘Ne l`avons-Nous pas guidé aux deux voies ’’(La Cité : 10). Subjugué dans ce tourbillon de choix l`être humain est souvent perdue et se laisse emporté par son instinct. Alors que Dieu lui a privilégié de sa création toute entière, due aux mauvaises choix, l`homme chute dans la bassesses des bêtes (Le Figuier :5 ). Le Coran est net et clair : le mérite de la droite est une vie sans frontière dans les jardins célestes et les gens de la gauche aurons, dues aux mauvaises convictions, les supplices du feu infernal. C`est le décret divin !

Dans ce cas l`homme a bel et bien besoin d`un guide, d`une Lumière, d`un conducteur qui lui destinera vers une destination louable-le paradis. C`est là que l`homme a besoin de sa religion. La religion est une mode de conduite qui lui permet de préserver ses valeurs humaines. C`est la discipline de la religion qui lui permettra de discerner entre sa fille et sa femme. Les limites de la religion sont les bornes afin de préserver des chutes honteuses. Et les Symboles de la religion sont les bannières et les drapeaux du standard ‘humain’.

Au fait la religion consiste de plusieurs connotations qui sont à plusieurs niveaux : recommandation, obligation, respect des symboles, et aussi d`ordres déconseillé et finalement les interdictions. Le respect des symboles est l`ordre le plus important de n`importe quel religion puisqu`elle représente la religion elle-même. Les symboles ou les Shara ir sont les ordres ou des emblèmes de cette appartenance comme : le lieu du culte, le livre sacré, les prophètes , la prière et l`appel vers le lieu du culte,etc.

Les symboles sont les ordres ou parures fondamentales de la religion. C`est pour cela que nier ou rebeller contre un symbole c`est non seulement le rejet de la foi, mais aussi une preuve d`hostilité et de haine envers cette religion particulière et conséquemment envers ses disciples. C`est pour cela que le Droit de l`homme a provision pour protégé les symboles fondamentaux de quelconque religion :

“ Everyone has the right to freedom of thought, conscience and religion; this right includes… freedom, either alone or in community with others and in public or private, to manifest his religion or belief in teaching, practice, worship and observance….” –Universal Declaration of Human Rights, Articles 2 and 18.

Au fait du point de vue de l`Islam, il existe l`unanimité des érudits de toutes époques que l`Azan est le symbole intégrant de l`Islam(Shara ir).

Fataawa Khania : Volume 1 Page 69 : « L`azaan est le symbole intégrant de l`Islam(Shara ir) jusque ce point que sa prohibition dans une ville ou village quelconque quartier, incombe une intervention de force de la part du chef d`état Islamique. »

Selon un récit du livre Mouslim Shareef, l`Azaan est l`emblème primordiale d`une localité qui se dit contenir des habitants musulmans. C`est pour cela le Prophète Muhammad (paix soit sur lui) attendait l`aube pour pouvoir entendre l`Azan afin de définir l`appartenance des habitants de cet endroit. Mouslim Shareef Hadith No.847.

Selon le récit rapporté sous l`Autorité de Bukhari, le prophète d`Allah (paix soit sur lui) a ordonné de hausser la voix pendant l`Azaan. Bukhari Shareef. Hadith No. 609.

C`est pour cela que le muazzin(celui qui prononce l`Azaan) du temps, Bilal (r.a.) grimpait au dessus des maisons pour pouvoir lever la voix pour toute le village de Médine puisse entendre et donc répondre aux Azaan. Abu Dawood Hadith No. 519.

Au fait l`Azaan est l`appel ou une annonce a la congrégation de prière dans la mosquée. Dans le Hadice de Bukhari No. 604, c`est mentionné similairement au instruments utilisé par d`autre religion pour rassembler les disciples dans leur respective lieu du culte, l`Azaan a été formulé pour rappeler les musulmans pour les cinqs salaats en congrégation dans la mosquée. Une annonce ou une appelle doit se faire raisonnablement fort pour attirer les attentions.

Au fait l`Azaan doit se faire entendre puisque lui répondre fait partie de notre conviction:

1. Bukhari Shareef, Hadith No. 611 : Le prophete Muhammad(p.s.s.l.) :“Lorsque vous entendez l`azan, alors repetez les paroles du muazzin(celui qui prononce l`Azaan)’’

2. Mouslim Shareef, Hadith No. 848. “Lorsque vous entendez l`Azaan, alors repetez les paroles du muazzin’’

Le premier Khalife, Abu Bakr(r.a.) écrivant à Khalid bin Walid(r.a.) lui dit : Il faut reconnaître le symbole qui discerne les peuples : L`Azaan.(Al Isaabah de Ibn Hajar, Vol 6 Page 579 ).
« …pour l`appel(l`Azaan) qui est le symbole …pour manifester le symbole. » Adabul Mufti wal mustafti (Vol 1 ; Page 110).

« Et a propos de l`Azaan(l`appel de la prière) , c`est le symbole de l`Islam. » Alqawaidun Nuraniyyah Vol. 1 Pg 18.

Allah Ta`ala dit :«lorsque l`appel est fait…alors tournez vous vers la prière d`Allah.. »(Coran : Chapitre 62 Verset 9).
Allah Ta`ala dit : « Ne blasphémez pas les symboles d`Allah » (Coran : Chapitre 5 : Verset 2).

Après la foi, les cinqs salaats quotidiens sont le deuxième pilier de l`Islam. Les cinqs salaats quotidien est incomplet sans l`Azaan. Elle doit se faire de tel que les habitants du quartier puisse répondre oralement et pratiquement à l`appel.

Donc l`Azaan, l`appel de la prière est le symbole intégrant de l`Islam. En elle-même, elle est une prière du caractère à se faire entendre, de haute décibel. Elle est la glorification divine et la profession de la foi et non pas une nuisance. Sa suppression est agression très grave à l`Islam et aux musulmans. En plus ce serai une violation du droit de l`homme. Au fait l`Islam nous empêche d`insulter les cloches chrétiennes de nuisance. Pour avoir la cohésion interculturelle dans une société laïque, l`égalité, la réciprocité et la tolérance sont des ingrédients essentielles. Qu`Allah récompense tous ceux qui ont contribué a préserver cette atout. Ameen.

54321
(0 votes. Average 0 of 5)