La recette du bonheur selon l'Islam

By 0
20
1. LE BONHEUR
Chaque être humain souhaité, à un moment ou un autre de sa vie, connaitre le bonheur. Et chacun a sa propre conception du bonheur. Pour certains, le bonheur se trouve dans la richesse, pour d’autres, dans le pouvoir, pour d’autres, dans le pouvoir, pour d’autres encore, dans l’acquisition des bien materiels, et pour une certaine ctegorie de gens, dans la notoriete ou la renomme. Il y a surement d’autres definitions du bonheur pour d’autres gens.

2. LE VRAI BONHEUR
On peut pour la question : Toutes ces conceptions du bonheur sont-elles durables ? La vie de tous les jours nous présente bien des cas de gens qui étaient riches a un certain moment de leur vie mais qui ont tout perdu par la suite pour diverses raisons. Il y a d’autres qui étaient au pouvoir pendant un certains temps mais qui ne le sont plus aujourd’hui. Il y a eu d’autres personnes aisées qui se sont ruines dans les affaires. Il y enfin ceux qui sont devenus des inconnus après a voir connu la gloire et la célébrité. Tout cela nous pousse a nous demander : Le bonheur peut-il être durable ? Le vrai bonheur existe-t-il ? La réponse est : oui, le vrai bonheur existe vraiment il est non seulement durable mais eternel. Il se trouve dans la Foi.

3. LA FOI
Bien des gens vous diront qu’ils sont croyants. Ceux qui ont leurs propre conception du bonheur vous diront qu’ils sont soit chrétiens soit juifs soit bouddhistes soit hindous ou ils suivent une des autres religions du monde. Il y a aussi des libre-penseurs qui ne se fient qu’a leur propre raison. Tous ces gens connaissent-ils vraiment le bonheur?

4. LA FOI DU MUSULMAN
La foi du musulman, c’est quoi ? C’est la foi en un Dieu Unique : ALLAH et Son Messager : MUHAMAD (PSSL). Cette religion, c’est l’ISLAM. Celui qui adhere a L’Islam est appele musulman. L’Islam signifie la soumission a la volonte divine. La question se pose : Ou se trouve sette volonte divine ? La reponse est : dans le Coran et dans les enseignements du Messager d’Allah (PSSL). C’est quoi le Coran ? Le Coran est le livre sacre des musulmans qui renferme le message d’Allah transmis aux humains a travers le messager d’Allah (PSSL).

5. LEXISTENCE HUMAINE
La presence de l’homme sur Terre a donne lieu a toutes sortes d’interpretations ou d’interrogations au cours des siecles. Il y a memes eu la theorie que l’homme et le singe ont eu un ancetre commun. La science a, elle, de son cote, emis la conception que l’homme est sur Terre par hasarrd, suite a une longue evolution a partir des premiers micro-organismes vivants.
Pour l’Islam, la presence de l’homme sur Terre n’est pas un mystere. Allah , le createur, a crée l’homme dans sa forme actuelle a partir de l’argile et lui a dote d’une ame. Il est la meilleure des creatures qu’Allah a crees. Il a été cree dans un but precis :-
Le Coran declare : « Je n’ai cree les djinns et les etres humains que pour qu’ils M’adorent » (Sourate 51 AZ-ZARIYAATE Verset 56).

Dans une autre sourate, le Coran mentionne la creation de la femme : « OGens ! Craignez votre Seigneur qui vous a crees d’une personne unique et d’elle son epouse, et qui des deux a fait foisonner profusion d’homme ainsi que de femmes. » (Sourate 4 AN-NISAA verset 1). En vue de leur existence sur Terre, Allah y a cree toutes les conditions necessaires leur permettant de mener a bien leur existence.

6. L’ADORATION DIVINE
A cette stade, une question tres cruciale se pose : Puisque l’homme est ici-bas pour une duree determinee et que le but de sa creation est l’adoration de son Seigneur, cela signifie-t-il que l’homme doit passer tout son temps en priere et en adoration ? La reponse est : Non. En Islam, le terme adoration si elle ne conforme a la volonte divine. Cette volonte divine a été demontree par les Messager d’Allah (PSSL) qui est le modele par excellence que doit suivre le musulman.

7. LE MODELE
Lorsqu’Allah a envoye Son message dans le Coran, Il a en meme temps designe Son Messager (PSSL) comme le modele que tout musulman doit acceter et suivre scrupuleusement dans sa vie. Le Messager (PSSL) était un etre humain qui mangeait, buvait, travaillait, dormait, avait des rapports avec son epouse, jeunait, priait, voyageait, etc. En somme, il faisait toutes les actions que font les etre humains. C’est sa facon de faire en toute circonstance qui doit servir de modele aux croyants dans leur vie de tous les jours. Il y a donc, pour le musulman, un chemin tout trace qu’il est dans son interet de suivre s’il veut obtenir la grace divine et le plaisir d’Allah. En guise de recompense pour le croyant obeissant, Allah a reserve le Paradis, lieu de delices sureme. Le Coran declare : « Et quant a ceux qui ont cru et fait œuvres bonnes, bientôt Nous les ferons entrer aux Jardins(du Paradis) sous quoi coulent les ruisseaux, et (ils) y demeureront eternellemnt, pour toujours » (Sourate 4 Les Femmes verset 57)

8. LES CINQ PILIERS DE L’ISLAM
L’edifice de l’Islam reose sur les cinq iliers suivants que renferme la foi :-

a) La Shahaadah
b) La Swalaah
c) La Zakaah
d) Le Hajj
e) Le Saum

La Shahaadah
C’est l’attestation verbale de la croyance en un seul dieu : Allah, et Son serviteur et messager, Muhammad (PSSL).

Le Swaalaah
Cinq prieres sont obligatoires chaque jour : Fajr (a l’aube), Zohr (apre le declin du soleil a la mi-journee), Assr (dans l’apres-midi), Maghrib (ares coucher du soleil) et Esha (au debut de la nuit).

La Zakaah
C’est le prelevement d’une taxe de 2.5% de toute somme, au dela d’un seuil determine, accumulee pendant une annee lunaire.

Le Hajj
Le pelerinage a la Mecque une fois dans la vie du croyant ayant les moyens de l’accomplir.

Le Saum
Le jeune du mois de Ramadan chaque annee : de l’aube jusqu’au coucher du soleil.

NOTE : La Shahaadah, la Swalaah et le saum sont obligatoires sur tout musulman ayant atteint l’age de puberte. La Zakaah et le Hajj ne sont obligatoires que sur ceux qui en ont les moyens.

9. LE MONDE ICI-BAS ET DAN L’AU-DELÀ
Pour le musulman, la terre est une résidence temporaire. Malgré toutes ses beautés et ses richesses, la terre n’a aucune valeur aux yeux d’Allah, qui dans le Coran nous rappelle, a maintes reprises, la nature illusoire de la vie ici-bas :-

« Sache que la vie ici-bas n’est que jeu et amusement. C’est une parure et un sujet de vantardise entre vous. C’est une ….. vers un surplus de biens et d’enfants…….. La vie ici-bas n’est que jouissance illusoire. » (Sourate 57 AL HADID verset 20)

« Cette vie ici-bas n’est que amusement et jeu et c’est assurément la demeure ultime (au Paradis) qui est la vraie vie, si du moins ils savaient. » (Sourate 29 AL AN KABUT verset 64)

Le messager d’Allah (PSSL) a lui-même indiqué d’une manière très claire ce que valait ce bas-monde aux yeux du Créateur :- «

Si ce bas-monde avait aux yeux d’Allah le poids de l’aile d’une moustique, Il n’aurait pas consenti à l’incroyant une seule gorgée d’eau » (Tirmizi). Il est donc du devoir du musulman de n’accorder que peu d’attention a sa vie sur terre. Elle ne doit être vécue que pour acquérir le bonheur eternel au Paradis. Et ce bonheur, il ne peut l’atteindre que par l’obéissance a Allah, en suivant les enseignements de Son messager (PSSL)

10. LES DROITS HUMAINS
En ce qui concerne le droit de tout un chacun sur lui, le musulman doit connaitre ses priorités. En tout premier lieu viennent les droits d’Allah : tout ce qu’exige l’obéissance au Créateur, il doit l’accomplir. Puis, dans l’ordre, viennent le droit des parents, de son épouse et de ses enfants, de ses proches, du voisin, de son prochain, des animaux, etc. Ses actes doivent refléter la sincérité de sa foi.
Allah Le Très Exalte a décrète dans le Coran :-

« Adorez Allah et ne lui associez rien. Faites du bien avec les deux géniteurs (père et mère), le proche (parent), les orphelins, les miséreux, le voisin tres proche, le voisin de cote, le compagnon permanent, l’étranger de passage et ce que vous possédez par la voie légale. » (Sourate 4 AN-NISAA verset 36)

Le Prophète d’Allah (PSSL) a lui aussi accorde beaucoup d’importance aux droits des parents et des proches. Il a dit : « N’entre pas au Paradis celui qui brise les liens de la parenté. »

11. LE COMPORTEMENT DU CROYANT
Le musulman doit être un modèle pour l’humanité et son comportement doit être sans reproche et exemplaire. Il doit adopter dans la vie de tous les jours, les principes de base de l’Islam : Dire toujours la vérité, agir avec honnêteté, être loyal et sincère dans ses rapports avec les autres, être fidele a son épouse, avoir le respect pour ses parents, entretenir de bonnes relations avec ses proches, agir correctement avec ses voisins et ses amis, être humble dans ses rapports avec les autres, tenir ses promesses, utiliser un langage poli, éviter de se mettre en colère, ne pas donner de faux témoignage, ne pas s’approprier le bien d’autrui, être digne de confiance, préserver son honneur et sa dignité, suivre les règles d’hygiène personnelle, être patient dans des situations difficiles, adopter ce qui est permis, éviter ce qui est interdit, ne consommer que ce qui est licite, éviter les pêchés majeurs, ne jamais compromettre sa foi pour des avantages mondains, et, surtout, surtout, avoir une confiance absolue en Allah. Tout cela se résume en un seul mot : la Piété.

Pour le musulman sincère, les acquis mondains tels que la richesse, le pouvoir, la gloire et les biens matériels sont des avantages passagers qui ne garantissent pas le succès auprès d’Allah, sauf s’ils sont utilises a bon escient et dans l’intérêt supérieur de la foi ou de la communauté des croyants : l’oummah. Un homme aux moyens modestes qui est croyant et qui a vécu sa vie, malgré les difficultés, dans l’obéissance d’Allah et selon les enseignements de Son messager (PSSL) sera directement admis au Paradis. Par contre, un croyant qui a eu tous les moyens pour mener une existence facile mais qui a fait fi des principes islamiques et a vécu comme bon lui semblait, ira en enfer pour se purifier de ses péchés avant d’etre admis au Paradis. Cependant, la porte du pardon d’Allah reste toujours ouverte et tout pécheur, quel que soit ses péchés, qui se repent sincèrement bénéficiera du pardon et de la grâce divines. Allah déclare dans le Coran : « O vous qui avez cru ! Revenez à Allah dans un retour sincère » (Sourate 66 AT-TAHRIM verset 8)

Le Meassager d’Allah (PSSL) a dit : Allah Glorifié et Honoré accepte le repentir de Son esclave (l’homme) tant qu’il n’est pas à l’agonie de la mort. »

12. LA PHILOSOPHIE DE L’ISLAM SUR LE BONHEUR
Puisque c’est Allah le Créateur de l’homme, de tous les hommes, la question se pose : Que désire-t-il ? La réponse est simple : son bonheur, un bonheur eternel et sans fin. Ce bonheur, comment l’homme peut-il l’atteindre ? Il suffit que l’homme comprenne le pourquoi de son existence sur terre, qui est de préparer sa vie future dans l’au-delà. S’il obéit à Allah et suit les principes déjà énoncés, il connaitra le succès eternel après la mort. Il séjournera dans la tombe pendant un certain temps, puis, au Jour de la Résurrection, Allah le fera revivre en même temps que toute l’humanité. Ce jour-la, les bons seront récompenses par le Paradis, et les méchants punis en Enfer. Ce sera un Jugement équitable base sur les actes commis sur Terre, et le droit d’aucun être humain ne sera lésé. Allah donne la garantie formelle dans le Coran : « Dans ce Jour (du Jugement), pas une seule âme ne sera traitée injustement ; ils ne seront rétribués que selon leurs œuvres » (Sourate 36 Yāseen verset 54)

A ce stade, on peut se demander : quel sera le sort des croyants des autres religions ? Dans le Coran, il est mentionne de façon catégorique que, aux yeux d’Allah, la seule religion valable est l’Islam. (Soumission a la volonté d’Allah) » (Sourate 3Aale Imraan verset 19). Par conséquent, depuis le venue de Muhammad (PSSL), toute personne qui n’aura pas adhère a l’Islam aura a subir la punition d’Allah en Enfer pour l’éternité.

Par contre, avant la venue du Messager d’Allah (PSSL), tous ceux qui, dans le passe, ont accepte le message d’Allah apporté par les prophètes antérieures et ont suivi leurs enseignements, connaitront le bonheur eternel, alors que ceux qui ont rejeté leur message et enseignements seront condamnes a la damnation éternelle.  
 
54321
(0 votes. Average 0 of 5)